Erreur!


   I Présentez votre projet sur OZÉ

       1)  Une présentation soignée

        Racontez l'histoire de votre projet. Le contributeur doit avoir envie de participer à votre aventure, embarquez-le !

a) Trouvez un titre accrocheur

b) Préparez le résumé de votre projet en deux lignes qui sera visible sur le widget. Les contributeurs potentiels doivent saisir en 30 secondes de quoi il est question et avoir envie de cliquer.  Trouvez le bon argument  de vente !

c) Rédigez la présentation de votre projet en répondant à de simples questions :

            - Qui-suis-je ?

            - Pourquoi me lancer dans une campagne de financement participatif,

            - Quel est mon projet, comment est-il né, quels sont mes objectifs,

            - Quelles sont mes forces (originalité, compétences...)mes perspectives de marché,

            - Comment vais-je utiliser les fonds récoltés et que se passera t-il si je dépasse mon objectif,

Votre présentation  doit être compréhensible par le plus grand nombre, évitez les termes trop techniques.

Inspirez-vous des présentations similaires en analysant ceux qui ont réussi !

N’oubliez pas non plus qu’OZÉ est une plateforme  qui met en avant des projets locaux : l’affect, la proximité et la confiance que vous saurez créer avec les contributeurs pour votre projet seront déterminants.

d)    Créez une vidéo, un diaporama ou une belle photo pour illustrer votre projet. De la même manière qu’avec le slogan, l’internaute doit pouvoir saisir en quelques secondes votre projet. La vidéo ne doit pas excéder 3 minutes et dire l’essentiel dans les 30 premières secondes.

e)    N’hésitez pas à insérer de belles photos également dans le corps de la description pour étayer votre propos et aérer la présentation.


 Sachez que des personnes sur les photos, mises en scène humanisent la communication et entraînent l’empathie. Le capital sympathie est incontournable pour réussir une campagne.


 ! Évitez les photos floues, mal cadrées ainsi que les photos de mineurs.

 

2 Un objectif en adéquation avec votre projet

Bon à savoir : OZÉ est une plateforme tout ou rien, c’est-à-dire que si vous n’obtenez pas la somme fixée au début de l’aventure, vous ne percevrez rien.

Il convient donc de définir au plus juste votre besoin en adéquation avec votre projet. Pour cela, il vous faut tenir compte des paramètres suivants :

a)    OZÉ est un coup de pouce, ne misez pas la totalité du financement de votre projet sur OZÉ

b)    Tenez compte de la taille de votre réseau et de votre capacité à mobiliser


Il est toujours préférable de viser un objectif plus modeste quitte à le dépasser !


3 Des contreparties attractives


Les contreparties ne sont pas obligatoires mais recommandées car elles motivent  les contributeurs. C’est le petit plus qui déclenchera la contribution surtout pour les contributeurs qui ne vous connaissent pas.


 Même pour une petite contribution, un petit geste, quel qu’il soit même symbolique fait toujours plaisir. Il gratifie le contributeur de son geste et lui fera sentir que vous le choyez !


Déterminez les contreparties par palier (immatérielles : photo, nom de donateur, invitations… ; matérielles…) : Soyez imaginatif tout en restant  réaliste, proposez des contreparties originales, de qualité, et en lien avec le projet. Et pourquoi pas des éditions limitées, uniques, l’exclusivité d’un produit qui valorisent le contributeur et lui confèrent un sentiment d’appartenance plus fort, un privilège !


Concernant le montant, il n’y a pas de règle formelle en la matière, sachez qu’il est conseillé de proposer des contreparties dont la valeur n’excède pas 25 -30 % du montant du don.


Vous pouvez également proposer du préachat, c’est-à-dire vendre en avant – première un produit ou service !


 En bref :

Les paliers au minimum, proposez:

1 symbolique pour que chacun puisse apporter sa pierre à l’édifice

1 moyen, pensez au portefeuille de vos contributeurs, au-delà de 15-25 euros se crée une barrière psychologique

1 haut de gamme qui offre au contributeur des exclusivités


 Chaque palier reprend le précédent en ajoutant un ou plusieurs éléments supplémentaires.


 4 Une durée cohérente avec l’objectif et la capacité à se mobiliser


Les campagnes durent de 1 à 90 jours maximum mais une campagne longue n’est en aucun cas gage de succès. Avant même le lancement, vous allez devoir vous mobiliser pour animer et ce jusqu’à la clôture de la campagne, voire davantage afin de gérer les contreparties. Une campagne prend beaucoup de temps et d’énergie. Il faut donc bien avoir conscience de l’implication nécessaire en choisissant sa durée.


 Avant de soumettre votre projet, présentez-le, faites le test avec quelques personnes de votre entourage : ils verraient votre projet contribueraient-ils ? Prenez en compte les points positifs et ceux d’amélioration !


À tout moment l’équipe d’OZÉ est à votre écoute pour répondre à vos questions et vous accompagner


 II L’animation de votre campagne


 Votre projet est en ligne, bravo, mais le plus difficile reste à faire. Votre campagne a besoin de toute votre attention, mobilisez-vous !


 Comment allez-vous  mobiliser vos contributeurs ?


1)    Découvrez les trois cercles d’influence

Votre communauté de contributeurs potentiels peut se segmenter de la manière suivante


Le 1er cercle amorce la dynamique. Il vous connait et vous fait confiance. Ces premières contributions vont crédibiliser votre projet aux yeux des deux autres cercles. En toute logique, ils apportent au minimum 30  % de votre objectif. Il est donc primordial de les inclure dès le début de votre projet  de campagne et à les encourager à participer, de leurs présenter les enjeux afin qu’ils soient prêts à contribuer et à en parler dès le lancement de la campagne (cf plan de communication c dessous).


 Le 2ème cercle est les amis de vos amis, les connaissances de loin. Ils arrivent dès lors que le 1er cercle a financé le premier tiers de la campagne et vous permettront de toucher le 3ème cercle.


 Le 3ème cercle est constitué du grand public, des médias… Pour le capter il va falloir savoir conquérir son attention par votre présentation et il n’interviendra que si les 1er et 2ème cercles se sont mobilisés.


Remarque : il est observé qu’une personne informée sur 10 fait un don. Le don moyen se situe autour de 50 euros. Pour un objectif de financement  de 2000 euros par dons, qui paraît modeste, en faisant le calcul à l’envers : 2000 euros, nécessitent d’avoir 40 donateurs, ce qui implique de pouvoir toucher 400 personnes !


2)Préparez votre plan de communication


La préparation d’une campagne de financement participative ne peut pas être improvisée. Vous devez mettre en place une stratégie de communication pour promouvoir la campagne auprès de vos proches et des deux autres cercles avec des actions qui rythment votre campagne. Envisagez également des solutions de repli : que dois-je faire si la campagne ne démarre pas ?


Avant la campagne : organisez-vous !


       Identifiez votre 1er cercle et les partenaires médias qui pourront parler du projet, relayer la campagne sur leur site et sur leurs réseaux sociaux


-       Préparez votre message et les vecteurs de diffusion


-       Prévoyez vos différentes actions  de communication (supports, teasing, évènements, widget…)


-       Pensez à un rétro planning (mailings, évènementiel, contacts presse, actus ….)

 


Pendant la campagne : donnez de la visibilité !


 

-     ne laissez pas la campagne tourner toute seule, vous devez être mobilisé et l’animer.


-       Suivez son évolution au jour le jour à l’aide des outils de pilotage mis à disposition (pilotage de la campagne)


-       Remerciez les donateurs


-       Postez des nouvelles par un billet d’actualité sur la plateforme mais aussi sur vos réseaux sociaux


-       Répondez aux questions des internautes


 


Bon à savoir : Diverses modalités de paiement sont mises à disposition pour les contributeurs :


-       Par carte bancaire


-       À partir du compte de paiement OZÉ


- 

Vous pouvez également collecter en direct, il vous suffit ensuite de faire vous-même une contribution du montant des dons récoltés.



Zoom sur les réseaux sociaux


COMMUNIQUEZ, PARTAGEZ, DIFFUSEZ !


A contrario des vecteurs classiques de communication, les réseaux sociaux vous permettent de diffuser de l’information immédiate, en non-stop et accessible par un grand nombre. Profitez-en pour tenir informée régulièrement votre communauté de l’avancée de votre projet : photos, exclusivité, articles de presse, challenge sur l’objectif, sollicitation pour le choix d’un nom …


 


 


Quelques conseils :


-       publiez régulièrement, à des heures différentes,


-       partagez des informations en temps réel « à chaud ».


 


Différentes possibilités, propres à chaque réseau, vous sont proposées pour valoriser vos contenus.


 


 


Après la campagne : Remerciez !


 


Votre campagne s’achève :


-       Elle est réussie : bravo, remerciez et envoyez rapidement les contreparties promises. N’hésitez pas à donner des nouvelles de votre projet et des réalisations faites avec les dons !


 


-       Elle n’est pas réussie : envoyez un mail à ceux qui vous ont soutenu et faites un bilandes raisons du non-aboutissement de la campagne.


 


Bon à savoir :


On considère que le porteur de projet est à 90 % responsable du financement de son projet, la plateforme à 10  % de par sa notoriété et sa communauté de contributeurs.


 


L’activation du 1er cercle doit idéalement générer le premier tiers de la collecte et ce dans les 10 premiers jours de la collecte !


 


 


III Le rôle de la plateforme ?


L’équipe d’OZÉ vous accompagne dans la définition, la préparation et l’animation de votre campagne. Nous sommes là pour vous encourager et prodiguer des conseils !


 


 


Contact : oze@manche.fr


 


 


Vous trouverez également de nombreuses réponses sur la Foire Aux Questions sur la plateforme.


Propulsé par Particeep